• çA , fallait le partager! (merci Andromède)

    j'ai décidé que ...

    enfin, je n'ai pas vraiment décidé, j'ai eu le sentiment comme ça sur
    un bord de trottoir, de vivre à côté de ma vie. Je me demandais pourquoi
    je restais attachée à des choses, à des gens qui n'avaient plus

    d'importance. Mes mots, mes gestes ne m'appartenaient


    plus et je suivais ma vie comme un chien


    obéit à son maître. Je la tenais, cette


    vie, bien serrée de peur


    que s'en échappe ce


    que je croyais


    être l'es-


    sen-


    ti-


    el.

    -

    -

    -









    Mes bras se sont ouverts et c'est le superflu que j'ai vu s'envoler.

    maintenant je me sens vide et légère.


    Elisabeth Carpentier








  • Commentaires

    1
    extraterlex
    Mardi 31 Juillet 2007 à 16:14
    magnifique
    Rien à dire!! c tellement ca!! com en 5 lignes on peut dire l essentiel!! Se rendre compte des vrai valeur de la vie et ne pas se laisser aller sur le chemin de la superficialité créé par notre société tel un destin aveugle...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :